• Facebook - White Circle
  • Vimeo - White Circle

​© Les Transformateurs / 2017. Créé avec Wix.com

LES IDENTIQUES

Création et mise en scène Nicolas Ramond
Art de rue - Attraction urbaine
Création Festival Les Invites de Villeurbanne 2019
Durée : 50 min 
Spectacle en déambulation
Tout public
Résumé

Les  Identiques font partie de la famille des androïdes, ils ressemblent à s’y méprendre à des êtres humains. Ils agissent normalement, mais d’une manière anormale, non organique. Rien n’est tout à fait normal dans leurs comportements.

Ils  n’ont pas de nom propre, pas d’individualité, pas d’intériorité. Ils ne sont ni heureux ni malheureux, ils n’ont pas de point de vue, ils sont une fonction dans un système. Les Identiques nous font entrevoir l’univers d’une société uniformisée où tout le monde serait comme eux.

Les six personnages du spectacle arpentent la ville dans une chorégraphie parfaitement synchrone.
Ils découvrent le quartier, détournent les objets urbains de leurs fonctions, jouent avec les situations de notre vie quotidienne. Par leurs usages décalés de la ville et leur démarche chorégraphiée, Les Identiques interrogent nos propres comportements de citadins.

Propos

De  nos jours, la standardisation des goûts et des valeurs se poursuit, le néo-libéralisme triomphe partout, le pouvoir économique et financier prend le pas sur le pouvoir politique et le fossé entre riches et pauvres se creuse.
En  parallèle, l’intelligence artificielle et ses promesses d’un monde meilleur s’affirment. À ce titre, les auteurs de science-fiction sont des visionnaires : leurs romans deviennent de longs-métrages incontournables et savent susciter l’engouement du public, comme l’a encore démontré le succès qu’a récemment connu Blade runner 2049 de Denis Villeneuve, inspiré du célèbre récit d’anticipation Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? écrit en 1966 par Philip K. Dick.

De  Georges Orwell dans 1984 à Stanley Kubrick avec 2001 l’Odyssée de l’espace, des auteurs et des cinéastes ont essayé d’entrevoir ce à quoi pourrait ressembler le monde futur et ont interrogé la place de l’homme dans les sociétés technologiques.
Les séries TV n’échappent pas à ces questionnements : en 2012, la série suédoise Real Humans : 100 % humain, dystopie futuriste, apparaît sur nos écrans. Elle met en scène des androïdes appelés Hubots (Humain/Robot) qui  assistent les humains dans leur vie quotidienne et nous questionne sur ce que pourrait être notre futur.

Real Humans,  Black Mirror, Westworld, autant de séries qui pointent une question centrale : Quel est le propre de l’homme ? Qu’est-ce qui distingue l’homme de la machine lorsque celle-ci possède tous les attributs physiques, les capacités intellectuelles et les codes moraux ?
Ce besoin de créer des machines à son image ne trahit elle pas un désir d’acquérir un pouvoir démiurgique, de se faire l’égal de Dieu ?

Travail chorégraphique

Comment bougent les androïdes ? À quels détails physiques voit-on ou ressent-on que quelque chose n’est pas «normal» dans les mouvements de ces personnes qui arpentent la ville ?

Dans ce spectacle, il y a des parties très narratives, écrites, et des parties improvisées et dirigées de loin.
Pour approfondir le travail chorégraphique de cette création, j’ai invité la chorégraphe Annette Labry. Je ne suis pas chorégraphe, mais je sais quand un mouvement va dans la direction du spectacle que j’ai en tête. Annette est danseuse et chorégraphe donc elle connaît le langage du corps. Comme moi, elle est très curieuse des autres disciplines artistiques.
Ce spectacle s’est donc écrit à plusieurs mains.

Distribution et partenaires

Conception et mise en scène > Nicolas Ramond

Chorégraphie > Annette Labry

Costumes > Sigolène Petey

Maquillage > Françoise Chaumayrac

Jeu > Maëlle Desclaux, Emma Dufief, Jérémie Gardelli, Lazare Huet,

Lisa Magnan, Anita Mauro

Coproductions et résidences 

> Aide à la création > Les Ateliers Frappaz, Centre National des Arts de la Rue et dans l’espace public, Villeurbanne

> Résidence du 15 au 19 octobre 2018, puis du 1er au 5 avril 2019

> Création les 21 et 22 juin 2019, Festival Les Invites de Villeurbanne

> Aide à la créationPronomade(s) en Haute-Garonne, Centre national des arts de la rue et de l’espace public

> Résidence du 12 au 18 juin 2019

Aides à la production 

DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Dates 2018-2019

> Les Invites de Villeurbanne, 21et 22 juin

> Festival d'Aurillac, 23 et 24 août